L'impact de la RPA sur l'engagement des collaborateurs

L'impact de la RPA sur l'engagement des collaborateurs

Temps de lecture: 
4

Vos collègues trainent du pied pour venir au bureau le matin, et vous ne savez pas quoi faire pour les aider à retrouver le goût du travail ? Selon une enquête menée par le cabinet Deloitte, 29% du sens au travail provient de l’activité quotidienne. Mais pour plus du tiers des salariés, ce quotidien est fait de tâches répétitives peu attrayantes : selon un récent baromètre réalisé par Odoxa sur l’intelligence artificielle, 39% des salariés français estiment ainsi faire des tâches qui pourraient être automatisées. Comment les libérer de ces corvées pour leur permettre de renouer avec la motivation ?

L’automatisation des procédures administratives, à la portée de tous

La mise en place d’une solution d’automatisation des processus répond précisément à cet enjeu. La Robotic Process Automation ou RPA est une technologie d’automatisation simple, accessible à tout type d’entreprise, quelle que soit sa taille. Elle se base sur des agents virtuels intelligents, capables de reproduire à l’identique les interactions d’un utilisateur avec son écran. Les bots peuvent ainsi prendre à leur charge tout un ensemble de procédures, dès lors que celles-ci reposent sur des successions de tâches bien établies : saisie de données, rapatriement d’informations à partir de différents systèmes, vérifications et recoupements de routine…

Tous les métiers à forte dimension administrative comportent bon nombre de tels processus : finance et contrôle de gestion, ressources humaines, centres de contacts, services informatiques (en particulier le support aux utilisateurs), etc. Celles-ci peuvent représenter jusqu’à 80 % du temps de travail, alors que leur valeur ajoutée pour l’entreprise est généralement faible. Automatiser ces tâches représente donc une véritable bouffée d’air frais pour vos collaborateurs !

Des salariés désireux de s’épanouir dans leur travail

Dans l’industrie, le temps d’Henri Ford et du travail à la chaîne est en passe d’être révolu. Pourquoi n’en serait-il pas de même dans les bureaux ? Un poste épanouissant est un critère de plus en plus recherché par nos contemporains. Comme en témoigne le palmarès Great Place To Work, les entreprises capables de proposer ce cadre se distinguent en termes de compétitivité : elles ont en effet bien compris que l’engagement de leurs collaborateurs est clef, que ce soit pour la réussite des projets, pour attirer de nouveaux talents ou pour fidéliser les équipes en place. 82% de leurs salariés se déclarent motivés, contre 53% en moyenne sur l’ensemble du territoire français, et 77% d’entre eux trouvent du sens dans leur travail, contre 56% toutes entreprises confondues.

Interrogés sur les facteurs qui favorisent cet engagement, les salariés évoquent l’intérêt et la diversité des missions demandées. Si la moitié de leur journée est consacrée à comparer des factures avec des paiements reçus, ou à saisir des données à la main dans une feuille Excel, avouons-le, le caractère passionnant du travail s’éloigne rapidement.

La RPA, des assistants disponibles en permanence

Grâce à la RPA, vous disposez d’une force d’appui précieuse pour vos équipes : pour un coût bien inférieur à celui d’un salarié, ces collaborateurs virtuels peuvent prendre en charge une grande partie des tâches récurrentes, de manière très efficace. Disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, les bots peuvent abattre une quantité de travail considérable, dans des délais bien plus courts que si tout était effectué manuellement.

En leur confiant les activités récurrentes, vos employés humains peuvent se concentrer sur des missions plus intéressantes, où leurs compétences sont bien mieux utilisées : relation directe avec les clients, prévisions et analyses, résolution de problèmes complexes… Toutes ces missions essentielles ne peuvent être déléguées à des robots : ce sont à la fois les plus porteuses de sens pour l’employé, et les plus génératrices de valeur pour l’entreprise. Sans solution de RPA, elles occupent souvent la portion congrue, faute d’un temps suffisant à leur consacrer. Une fois leurs missions administratives accélérées grâce aux bots, vos collaborateurs peuvent enfin leur accorder toute l’attention nécessaire.

Automatiser pour passer plus de temps à se former

Alléger la charge de travail grâce à l’automatisation permet aussi à vos collaborateurs de trouver davantage de temps pour se former et acquérir de nouvelles compétences. L’apprentissage de nouveaux savoir-faire est en tête des critères porteurs de sens au travail dans l’enquête Deloitte. C’est un facteur essentiel pour renouveler l’intérêt des salariés, leur permettre d’évoluer voire de changer de métier.

Pour les organisations, la formation des collaborateurs est aussi une action indispensable sur le plan stratégique, à ne pas négliger dans un monde où il faut sans cesse s’adapter. D’ici 2022, 42% des compétences nécessaires pour travailler vont en effet changer, selon le rapport du Forum économique mondial sur le futur du travail. Les entreprises qui n’ont pas su accompagner l’évolution de leur force de travail risquent de se retrouver à la traîne : raison de plus pour se préparer sans attendre, afin de passer ce cap en douceur grâce à la RPA.

Les autres publications

Savez-vous quelle expérience vous offrez à vos clients quand ceux-ci font appel à vos services de support ? S’il leur...Lire la suite
Tout comme les grandes entreprises, les établissements de taille intermédiaire et les PME doivent effectuer leur...Lire la suite
Digital Worker sera présent à l'évènement Uipath together à Paris. Trois grandes thématiques rythmeront notre événement...Lire la suite

The Must Read List