La RPA en action : huit exemples de projets réels

La RPA en action : huit exemples de projets réels

Temps de lecture: 
4

Dans de nombreuses entreprises, la RPA (Robotic Process Automation) a déjà fait ses preuves. Cette technologie d’automatisation, basée sur l’intelligence artificielle, cible les tâches administratives. Pour les organisations, elle présente un potentiel élevé en termes de bénéfices, qu’il s’agisse d’accroître la productivité, d’accélérer les processus ou de réduire les coûts. Déployée sur les bons cas d’usage, elle génère des gains concrets et un retour sur investissement (ROI) rapide.

Démonstration à travers une sélection d’exemples, issus de secteurs variés :

Des rapports disponibles plus rapidement

Une entreprise de services financiers a décidé d’automatiser la production quotidienne d’un rapport sur les pertes et profits (P&L). Au départ, ce reporting nécessitait une heure chaque jour. Les employés devaient manuellement importer et compiler des données dans une douzaine de feuilles Excel. Une fois les robots mis en oeuvre, ce temps est descendu à 20 minutes. La pertinence du rapport a également été accrue grâce à la suppression des interventions manuelles.

Moins d’erreurs sur les rapprochements comptables

Un fournisseur d’énergie a choisi de déployer des robots pour assister son département comptable. Ces collègues virtuels prennent en charge des activités simples mais chronophages, comme la vérification et la comparaison de données. L’un des bots mis en place effectue en une minute une opération de rapprochement, qui en prenait six auparavant. Au passage, le taux d’erreurs a également diminué.

La détection d’activités frauduleuses facilitée

Une assurance a mis en œuvre la RPA dans un processus destiné à détecter des activités de blanchiment d'argent. Un traitement demandant 20 minutes aux analystes est passé à 30 secondes, permettant à l’entreprise d’être alertée quasi-instantanément face à un cas suspect.

Recentrer les métiers sur leurs missions

Dans le secteur RH, une société de recrutement spécialisée dans la vérification des profils de candidats fait appel aux bots pour l’aider dans ses missions. Ces derniers gèrent ainsi l’envoi d’emails ou la prise de rendez-vous. Près de 40% des tâches ont pu être automatisées, faisant gagner un temps précieux. Déchargées des aspects administratifs, les équipes ont pu se concentrer sur la sélection des candidats et la relation avec les clients. En l’espace de huit mois, l’entreprise est rentrée dans ses frais.

Accélérer le traitement des demandes client

Dans le centre d’appels d’une mutuelle, les robots sont venus en soutien des téléconseillers. Plus de 40% des demandes d’adhésion individuelles ont pu être confiées aux assistants virtuels, un processus automatisé à 90 %. Le délai de traitement a été réduit par trois, et la qualité des données s’est améliorée.

Reconquérir le temps perdu sur l’administratif

Un grand laboratoire pharmaceutique a mis en œuvre l’intelligence artificielle et la RPA avec un objectif clair : décharger ses salariés des tâches administratives. Pour ce groupe, l’indicateur privilégié pour mesurer le succès des projets d’automatisation est le volume d’heures reconquises. Au total, la RPA lui a déjà permis de regagner près de 30 000 heures de travail. Les équipes peuvent ainsi concentrer leurs efforts là où leur expertise est nécessaire.

Améliorer la qualité du support tout en baissant les coûts

Parmi les pionniers de la RPA figure un grand opérateur télécom. Au départ, celui-ci avait choisi de faire appel à des partenaires offshore pour diminuer les coûts associés au service client. L’entreprise a ensuite évalué l’usage de robots dans une quinzaine de processus. Rapidement, le projet a été concluant. Le groupe a déployé plus de 160 bots, qui effectuent entre 400 000 et 500 000 transactions par mois. En l’espace d’un an, le retour sur investissement était là. Trois ans après le début du projet, le ROI a été évalué entre 650 et 800%, avec 950 000 £ d’économies réalisées.

Des collaborateurs libérés des tâches ingrates

Un autre early-adopter, cette fois-ci dans le secteur bancaire, a lui aussi déployé une importante force de travail robotisée. Les bénéfices ont vite été au rendez-vous. L’entreprise a constaté un taux de fiabilité de 100% dans son processus de clôture de compte, dans lequel interviennent cinq systèmes différents. Le délai moyen de ce même traitement a été amélioré de 88%. Sur un autre processus, les robots mettent un quart de seconde à effectuer la réconciliation d’un ordre échoué, là où un employé passait entre 5 et 10 minutes. Les premiers bénéficiaires du projet ont été les collaborateurs : libérés de tâches peu gratifiantes, ils sont plus disponibles pour les clients. Ils peuvent également se consacrer à des tâches à plus haute valeur ajoutée.

A retenir pour la robotic process automation

Ces différents retours d’expérience témoignent d’une chose : la RPA tient ses promesses en matière d’efficacité, de productivité ou de qualité. Néanmoins, la technologie reste assez récente. Pour atteindre les gains espérés, les entreprises ont donc tout intérêt à se faire accompagner. Identifier les bons processus, déterminer les cas d’usages offrant le meilleur ROI, choisir la bonne solution, toutes ces étapes conditionnent le succès des projets. Un partenaire expert de ce domaine saura vous aiguiller dans ce parcours, afin d’en éviter les écueils.

Les autres publications

Le smartlean ( Smart Lean ) Bien connue dans l'industrie, le lean (de l'anglais, maigre) sert à qualifier une méthode...Lire la suite
Après avoir levé 225 millions de dollars de série E levée en juillet 2020, pour une valorisation de près de 10...Lire la suite
Intégrateur Hubspot Parler à un de nos experts L'intégration Hubspot est un challenge pour tout client qui veut...Lire la suite

The Must Read List