Comment la RPA diminue les coûts ?

Temps de lecture: 
4

La réduction des coûts d’exploitation est un enjeu récurrent pour toutes les entreprises. Dans certains secteurs, comme l’industrie, l’automatisation est depuis longtemps un levier fort pour la diminution des dépenses. Avec la RPA (Robotic Process Automation), il est désormais possible d’appliquer ce levier aux processus basés sur le traitement de l’information. A la clef, des économies parfois considérables pour les entreprises.

Des assistants virtuels très peu coûteux

L’usage de robots logiciels permet d’automatiser le traitement de tâches simples et répétitives, auparavant prises en charge de manière manuelle. Pour une entreprise, cela revient nettement moins cher de confier ces tâches peu gratifiantes à des bots. Elle bénéficie ainsi d’une meilleure productivité, pour un coût d’entrée bien moindre que s’il fallait recruter de nouveaux collaborateurs. Selon différents études, cette force de travail virtuelle pourrait permettre dans certains secteurs une diminution des coûts allant de 75% à 90%. Plus les processus manipulent de gros volumes d’information, plus les économies potentielles qu’une entreprise peut espérer grâce à la RPA sont élevées.

Les coûts liés aux erreurs en chute libre

En déployant de l’intelligence artificielle au cœur même de leurs processus métiers, les entreprises voient également les taux d’erreurs chuter. Les robots n’étant pas sensibles à la fatigue, ils peuvent traiter de gros flux de données sans se tromper. La qualité et la fiabilité de l’information s’améliorent, et les frais liés à la correction des erreurs diminuent fortement, voire disparaissent. Dans les banques ou les départements comptables, qui manipulent des flux financiers importants, la mise en place d’assistants virtuels peut vite s’avérer rentable, simplement de par la fiabilisation des traitements.

Une mise en œuvre rapide

Par ailleurs, la mise en place d’assistants virtuels ne nécessite pas de lourds investissements préalables, contrairement à d’autres stratégies de dématérialisation. Nul besoin de remettre à plat tout son système d’information : l’un des avantages de la RPA est sa capacité à simuler les interactions d’un opérateur humain avec les différents systèmes, en passant directement par les écrans. Cette rapidité de mise en œuvre - les témoignages parlent de quelques semaines - contribue aussi à la maîtrise des dépenses.

Un ROI attractif

Pour toutes ces raisons, les projets de RPA affichent un retour sur investissement très intéressant. Selon CapGemini, le ROI varie selon les processus entre 15 % et 18 %, pour des périodes allant de 7 à 12 mois. Enfin, les entreprises optant pour la RPA -as-a-Service bénéficient également d’un coût total d’automatisation (TCA) stable : en effet, avec une solution cloud, pas de frais cachés liés à la gestion d’une infrastructure ou aux montées de version.

Les autres publications

Ces derniers temps, ce secteur a reçu beaucoup d'attention en raison de son immense potentiel. L'automatisation des...Lire la suite
Les entreprises de toutes tailles commencent à reconnaître l'importance et les avantages d'un processus robotisé. En...Lire la suite
"L'automatisation. C'est l'avenir." C'est ce qu'on dit. Mais l'automatisation peut être un tel tracas à configurer et à...Lire la suite

The Must Read List