Les bénéfices de la RPA pour les experts-comptables

Les bénéfices de la RPA pour les experts-comptables

Temps de lecture: 
4

La profession d’expert-comptable est en train d’effectuer sa transformation digitale. Peu de technologies changent autant le métier que la RPA, ou Robotic Process Automation. L’arrivée des assistants virtuels dans les cabinets d’experts-comptables est en train de révolutionner les pratiques, qu’il s’agisse de saisir des factures, d'effectuer des déclarations, d’éditer des comptes ou de gérer des relances.

Grâce à la RPA, les processus impliquant de saisir, recopier ou encore comparer des données issues de différents systèmes peuvent en effet être automatisés. Or aujourd’hui encore, les collaborateurs des cabinets d’expertise-comptable passent beaucoup de temps à effectuer ces traitements de manière manuelle. Les robots peuvent les soulager de ces tâches répétitives et peu valorisantes. Mais les bénéfices de la RPA ne s’arrêtent pas là : les cabinets, tout comme leurs clients, ont beaucoup à gagner de l'automatisation.

Améliorer les services proposés

Les services de gestion représentent un pan important de l’activité des cabinets d’experts-comptables, et ils le resteront. Néanmoins, avec la robotisation, l’exécution de ces services dépend bien moins qu’avant du nombre de collaborateurs et de leur disponibilité. Les assistants virtuels peuvent en effet prendre en charge un grand nombre de tâches auparavant manuelles, plus rapidement qu’un humain et avec une disponibilité en 24*7, 365 jours par an. Les délais nécessaires pour fournir ces services se réduisent d’autant. Cela permet aux cabinets-comptables de proposer de nouveaux services, comme la clôture des comptes rapide ou fast closing. Les robots peuvent également accélérer certains processus-clefs, comme les audits, en allant chercher les données et en les mettant à disposition des collaborateurs. Ils fiabilisent enfin ces mêmes processus en évitant d’introduire des fautes de frappe ou de calcul dans les données, contribuant ainsi à augmenter la qualité de service globale.

Redonner sa place au conseil client

Il faut 8 ans pour devenir un expert-comptable certifié, 5 ans pour exercer la plupart des professions de la filière. Ce temps investi en formation est trop précieux pour le perdre ensuite sur des tâches administratives. En se faisant assister par des robots, les cabinets spécialisés vont permettre à leurs collaborateurs de rediriger leur énergie vers les clients. Les comptables renouent ainsi avec l’une de leurs missions premières en tant qu’experts, le conseil. Ils disposent de davantage de temps pour leurs rendez-vous, ce qui leur permet d’être plus à l’écoute de leurs clients. Que ces derniers soient des créateurs ou repreneurs d’entreprises, des professions libérales, des PME ou des grands groupes, tous ont des problématiques sur lesquelles ils souhaitent se faire accompagner par un expert, aussi bien sur le plan légal, fiscal que financier.

Les autres publications

Tout comme les grandes entreprises, les établissements de taille intermédiaire et les PME doivent effectuer leur...Lire la suite
Digital Worker sera présent à l'évènement Uipath together à Paris. Trois grandes thématiques rythmeront notre événement...Lire la suite
Le quotidien des Directions des Systèmes d’Information (DSI) est fait de nombreuses tâches répétitives, allant de la...Lire la suite

The Must Read List